Le fil – Sylvain Prunenec

En 2011, Sylvain Prunenec obtient une bourse d’aide à la recherche et au patrimoine en danse, délivré par le Centre national de la danse (CND). dans cette recherche, il tente d’analyser certains mécanismes de la conscience qui sont en jeu dans le processus d’interprétation de la danse : la mémoire et l’oubli, l’intentionnalité ou la déprise, le sentiment d’être un ou multiple…. Progressivement, cette recherche a pris la forme d’une performance présentée, à l’invitation de Fanny de Chaillé, au Centre national de la Danse de Lyon, puis au CND de Paris.

En faisant le récit, en mots et en mouvements, d’événements survenus au cours de répétitions ou de représentations de pièces d’Odile Dubosc, Dominique Bagouet, Trisha Brown ou Deborah Hay, le danseur se raconte à travers les regards multiples posés sur lui… dans ces expériences il se découvre, se surprend lui-même et se renouvelle sans cesse.

L’interprète : un corps-conscience qui résiste à la fixité, à la fois fragile et puissant, instable et obstiné.


Chorégraphie, récits, interprétation : Sylvain Prunenec / durée : 40 minutes

Production : Association du 48

Voir un extrait du spectacle ici : https://vimeo.com/380892683