Présentation

Que fait un ancien étudiant des Beaux-arts devenu exploitant d’un domaine viticole vingt ans plus tard?

Il monte un festival d’art contemporain bien sûr !!

L’histoire du Figuière-Festival est imprégnée de ce double parcours croisé.

François Combard, rappelé par l’amour de la terre et du vin, rejoint son père sur le magnifique domaine de Figuière à La Londe-les Maures (Var) en 1997. En 2015 il reprend l’exploitation avec ses deux sœurs Magali et Delphine. L’affaire prospère, mais François reste un fan d’art contemporain : la création, les œuvres, le spectacle lui manquent. Il fait alors appel à ses amis d’enfance Nicolas Barrot et Christine Bombal pour imaginer un festival sur le domaine. Nicolas Barrot était dans les années 90 le directeur du fameux festival OFF de danse de Montpellier dans lequel sont passés toute la jeune génération de chorégraphes de l’époque devenus maintenant de grands noms de la scène internationale, pendant que Christine Bombal dansait dans les théâtres du monde entier. François Combard et sa famille leur donnent alors carte blanche pour programmer et organiser un festival à l’image du domaine de Figuière : différent et exigent.

Dès la première année en 2016 la réussite est là : le public afflue et la programmation ambitieuse réjouit les 250 spectateurs tous les soirs. Le domaine se met en quatre, des scènes sont installées un peu partout, dans des écrins de verdure, dans des lieux insolites. En 2017, le succès se confirme et le Figuière-Festival devient un rendez-vous artistique important dans la région. Les artistes (Grand Magasin, Fanny de Chaillé, Volmir Cordeiro, Martine Pisani, Jean-Paul Delore et Dieudonné Niangouna, Guillaume Bailliart et la 2B Company par exemple) savourent ce délicieux moment de bonheur.

Pour cette année, Christine et Nicolas sont encore allés chercher ce qui se fait de plus intéressant, toujours innovant et accessible. Le public le dit à chaque édition : « A Figuière, on ne sait jamais ce que l’on va voir, on est toujours surpris. »

Cette année sera marquée par la musique : nous aurons le plaisir d’accueillir la grande concertiste Vanessa Wagner pour un répertoire hétéroclite de Chopin à Philippe Glass ou John Cage, en passant par Satie et Schubert. La danse sera toujours de la partie avec deux chorégraphes : avec la jeune grecque Katerina Andreou et Olivia Grandville. Une nouveauté cette année avec un magnifique ciné-concert de Hugues Sanchez sur le film Les Diaboliques de Clouzot récemment primé au festival de cannes 1er prix du film d’art. Du théâtre bien entendu, celui que l’on aime : la Conférence de Choses de François Grémaud qui continue de sillonner les théâtres français et européens. Ce sera également le grand retour du groupe culte des années 90 Les Tétines Noires pour leur seule date dans le sud-est. Et toujours des surprises !!

Cette troisième édition du Figuière-Festival sera encore ce que l’on appelle ici « un bon cru » !

Musique, danse, théâtre et toujours ce superbe domaine viticole de la Côte d’Azur au milieu des pins et des chênes. Des spectacles toujours étonnants qui provoquent la réflexion et la discussion. La dégustation des bons vins du domaine, et les food truck pour manger avant ou après les spectacles.

On va encore en prendre plein les yeux, boire du bon vin, et bien se marrer.

De quoi ravir François Combard, artiste et vigneron.

 

 Mise en page 1